Jean-Bernard Papi, romancier, essayiste, nouvelliste et poète

                                        Il n'y a de recette de jouvence que le rire.
                       Partageons nos plaisirs. Vous lisez ! J'écris !      

Mes poèmes traduits en russe par Nicolaï Péréyaslov.


Nikolaï Vladimirovitch PEREYASLOV est né le 12 mai 1954 dans la région de mineurs, le Donbass, il a travaillé comme mineur, géologue, journaliste, secrétaire de Administration de l’Union des écrivains de la Russie, assistant du Maire de Moscou.
Participant de la séance plénière de l’Union des écrivains de la Russie en Tchétchnie, de la première conférence poétique internationale au Caire, des Journées de la littérature russe dans de différentes régions de la Russie et des activités similaires.
Auteur de 23 recueils de poèmes, de prose et de critique littéraire, ses oeuvres ont été publiés dasn les journaux et revues de la Russie, de l’Ukraine, de la Biélorussie, de la Moldavie, du Kazakhstan, de la Bachkirie, de la Turkmanie, de l’Arménie, de la Géorgie, des USA, de la Chine, de l’Allemagne, de la Bulgarie et d’autres pays.
Il soutient l’idée du fusionnement entre les recherches en matière de la forme poétique nouvelle et la profondeur et la richesse du fond traditionnelles pour la littérature russe.

Les poèmes sont de Jean-Bernard Papi. Ils ont été traduit du français vers le russe par Svetlana Guyot et mis en forme poétique par Nicolaï Péréyaslov. 

Plusieurs sont parus dans  "Le jour et la nuit" revue russe plutôt familiale et " L'écho russe" revue d'art et de littérature.. Pour les voir rubrique Sur- l'auteur.
http://www.jean-bernard-papi.com/sur-lauteur.php

  
     

            
     









                                                                                 





                                                                                                                    


 
 
Page suivante   >